A l'Uliege, près de la moitié des examens ont eu lieu en présentiel

A l'Uliege, près de la moitié des examens ont eu lieu en présentiel
A l'Uliege, près de la moitié des examens ont eu lieu en présentiel - © Tous drois réservés - image d'illustration

La session d’examens touche à sa fin. La plupart des étudiants liégeois sont déjà en vacances, d’autres ont encore une ou deux épreuves à passer cette semaine. Une session d’examens très particulière, à la fois en présentiel et à distance. A l’Université de Liège, près de la moitié des examens avaient lieu en présentiel.

Parmi les étudiants et les fédérations étudiantes, les arguments contre les examens en présentiel étaient nombreux. " Il me semble qu’au fil de la session d’examen, l’inquiétude s’est calmée ", estime Pierre Wolper le recteur de l’université de Liège. " Les étudiants qui se sont présentés étaient plutôt satisfaits d’avoir des examens en présentiel, parce que ça donne des conditions qui sont les mêmes pour tous et un environnement de travail qui favorise la concentration. "

"En fin de compte, c’était toujours bien organisé"

" Au début ça me stressait ", indique Paul. " Mais en fin de compte, c’était toujours bien organisé. Il y avait quelqu’un à l’entrée pour contrôler le flux de personnes. S’ils ouvraient les fenêtres, ils faisaient attention à la température pour que les étudiants n’aient pas froid. "

" Je préfère très clairement le présentiel ", tranche Marie. " Moi j’ai besoin de voir des gens. Voir s’ils sont stressés ou pas. Passer un examen derrière un ordinateur, c’est un peu déprimant. "

"Je ne pourrai pas aller voir mes grands-parents"

Mais pas d’unanimité tout de même. Éloïse, elle aurait préféré passer tous ses examens à distance. " Je ne pourrai pas aller voir mes grands-parents quand je rentrerai chez moi. Je vais devoir m’isoler un peu de ma famille. "

Quoi qu’il en soit, s’il y a bien un sentiment qui met tout le monde d’accord, c’est le soulagement. Le soulagement de voir le bout de cette session d’examen, un confinement dans le confinement en quelque sorte. " Déjà qu’on est très isolés avec la crise, s’ajoute le fait qu’on est en permanence dans notre chambre, sans voir personne, à étudier. On se dit qu’on va enfin pouvoir un peu revivre normalement, malgré le contexte actuel", témoigne Loïc en première géographie.

Selon les autorités de l’université, la session s’est passée sans encombre et aucun foyer de contamination, lié à l’organisation de ces examens, n’a été relevé (il n’existe toutefois pas de statistiques propres à l’université). Les étudiants positifs au Covid, ou qui présentaient des symptômes, étaient bien sûr invités à ne pas passer leurs examens en présentiel. Une soixantaine d’entre eux, se sont manifestés auprès de l’université.

ULiège: examens en présentiel (JT 04/01/2021)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK