A Jette, le projet de mosquée et de centre culturel Averroès reçoit un avis négatif

Avis négatif pour le projet de centre culturel à Jette
Avis négatif pour le projet de centre culturel à Jette - © Tous droits réservés

A l’issue de la commission de concertation qui se tenait ce lundi, la commune de Jette annonce qu’elle a rendu un avis défavorable à propos de la demande de permis d’urbanisme. Le projet prévoyait la construction d’un centre culturel comprenant notamment une mosquée, des salles de cours, des salles de sport, des logements. Le tout sur un terrain acquis il y a quelques années, rue Esseghem, par l'ASBL Averroès.

Un projet incompatible avec les réglementations urbanistiques

Shirley Doyen, échevine de l’Urbanisme à Jette, souligne que la demande de permis d’urbanisme impliquait plusieurs dérogations aux textes réglementaires régionaux tels que le PRAS (Plan Régional d’Affectation du Sol) ou le CoBAT (Code Bruxellois d'Aménagement du territoire). Parmi les problèmes soulevés, elle relève l’imperméabilisation de la parcelle, la superficie d’équipement largement au-dessus de la norme régionale, les potentielles nuisances sonores, l’absence de parkings pour les logements prévus, etc.

Les dérogations souhaitées étaient, par ailleurs, insuffisamment justifiées.

Pas d’opposition de principe à la construction d’une mosquée

La commune de Jette tient toutefois à souligner qu’une nouvelle demande de permis d’urbanisme peut être introduite. Elle devrait cette fois mieux tenir compte du quartier déjà très dense dans lequel le nouveau centre culturel compte s’implanter.

On ignore actuellement les intentions des porteurs du projet.