A Jalhay, le dernier distributeur de billets de banque disparaîtra le 31 décembre

Le 31 décembre, à minuit, l’agence ING fermera ses portes. A Jalhay, il n’y aura plus de distributeurs automatiques. Pour les 8600 habitants de la commune, c’est très embêtant, ainsi que pour les commerçants. Mais, le phénomène semble se généraliser. En 2016, la Belgique comptait 8613 distributeurs de billets. Il n’y en avait plus que 7869 en 2018. En témoignent les chiffres de Febelfin, la Fédération belge du secteur financier. Après une croissance régulière du nombre de distributeurs, est venu le temps de la décroissance, même si la Belgique reste dans la moyenne européenne.

On le sait, le nombre d’agences bancaires est lui aussi en diminution, en raison de la digitalisation, la baisse de l’usage du cash, le coût du traitement de ce cash et aussi la sécurité. Sur le terrain, les pouvoirs locaux sont souvent bien démunis. A Jalhay, les autorités communales ont entamé des démarches auprès de Bpost pour tenter de trouver une solution. "Il n’y a pas d’autre banque sur le territoire de la commune. On doit se tourner vers Bpost pour leur demander d’installer un distributeur de billets sur la commune", déclare l’échevin jalhaytois de la communication, Michel Parotte. A ce stade,  les nouvelles sont rassurantes, d'après lui. "Nous sommes en contact avec Bpost depuis le début du mois de novembre, et on doit se rencontrer ici dans la deuxième semaine de janvier".

Pour obtenir de l’argent liquide, les habitants de Jalhay devraient alors se déplacer jusqu’à Spa, Verviers ou Baelen, et parcourir au moins une dizaine de kilomètres.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK