A. Courtois veut un accord entre Régions avant fin 2013 sur le futur stade

Quel avenir pour le stade Roi Baudouin à Bruxelles? Chat vendredi à 12h
Quel avenir pour le stade Roi Baudouin à Bruxelles? Chat vendredi à 12h - © Archives - EPA

Les tensions autour du projet du futur stade national sur le parking C du plateau du Heysel sont toujours palpables après les déclarations, mardi et mercredi, du ministre des Sports de la Fédération Wallonie-Bruxelles, André Antoine. Est-ce que cela risque de remettre tout en cause ? On en a parlé avec Alain Courtois (MR), Premier échevin et échevin des Sports de la ville de Bruxelles, lors de notre chat ce vendreedi.

Ce qui gêne le ministre Antoine est que ce parking C, s'il est la propriété de la ville de Bruxelles, est situé sur le territoire de Grimbergen, en région flamande. Des déclarations qui lui ont valu une volée de bois verts de la part de la majorité bruxelloise.

De son côté, la Flandre a semblé jouer une sorte de donnant-donnant dans ce dossier mettant en balance le projet de grand centre commercial Uplace à Machelen, avant de nier le chantage.

D'autres encore s'interrogent sur l'absence d'une piste d'athlétisme permettant d'organiser le Mémorial Van Damme.

Bref, le choix de l'implantation de ce nouveau stade national en vue de défendre la candidature de la Belgique à l'organisation du championnat d'Europe de football en 2020, ne se fait-il pas au détriment d'un projet mieux étudié et concerté ?

"Il faut qu'avant la fin de cette année il y ait un accord de coopération entre toutes les Régions quant à ce projet d'envergure fédérale", dit Alain Courtois. Interpellé par nos internautes, il défend le projet de nouveau stade, et estime, qu'à un moment donné, il faut prendre une décision. Les déclarations de Charles Picqué, vendredi matin? "Je pense que M. Picqué connaît toutes les hypothèses envisagées pour un stade dans la Région bruxelloise. Il connaît pour chaque hypothèse les tenants et aboutissants, les avantages et les inconvénients et il sait pertinemment bien qu'à un moment donné, il faut décider... Décider... Décider...", dit-il.

Relisez notre chat ci-dessous.

RTBF

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK