A Charleroi, quatre ans de prison ferme requis contre un toxicomane qui a poignardé son dealer

A Charleroi, quatre ans de prison ferme requis contre un toxicomane qui a poignardé son dealer
A Charleroi, quatre ans de prison ferme requis contre un toxicomane qui a poignardé son dealer - © DIRK WAEM - BELGA

Un toxicomane en séjour illégal a comparu, jeudi, devant le Tribunal Correctionnel de Charleroi pour une tentative de meurtre. En avril dernier, le prévenu avait poignardé son dealer en plein centre-ville. Il plaide la légitime défense là où le parquet réclame un minimum de 4 ans de prison ferme. Les vidéosurveillances de la Ville de Charleroi ont été projetées à l'audience.

Le 25 avril 2014, un homme en séjour illégal était poignardé à l'abdomen sur le Boulevard Janson à Charleroi, au beau milieu de l'après-midi. Arrivée rapidement sur les lieux, la police locale avait pu intercepter un toxicomane, également en situation irrégulière sur le territoire. L'individu, qui affirmait répondre au nom étrange de Rida XXX, a reconnu être l'auteur du coup de couteau porté avec une lame de 20 centimètres.

En crise de manque, il s'était endormi durant l'interrogatoire. Il a pourtant eu le temps d'expliquer être entré en contact avec la victime, son dealer habituel, afin d'obtenir une dose d'héroïne. Etant en manque et n'ayant que deux euros sur lui, il aurait supplié le trafiquant. "Il a alors sorti un couteau suisse et a voulu me porter un coup", déclare le prévenu. "J'ai alors exhibé mon propre couteau de cuisine et je l'ai frappé pour me défendre. On ne retrouve pas son arme parce que ses copains l'ont emportée avant l'arrivée de la police".

Les caméras de la police ayant filmé la scène de loin, les vidéosurveillances ont été projetées, jeudi, lors de l'audience du tribunal correctionnel de Charleroi devant lequel comparaissait Nourredine B., alias Rida XXX. Selon le parquet de Charleroi, la victime est restée en position passive jusqu'à ce que le prévenu ne l'agrippe par l'épaule et lui plante son couteau dans l'abdomen, en lui perforant la vésicule biliaire. "L'intention homicide est établie. Le prévenu possède déjà un lourd casier et a été interpellé 13 fois en état de séjour illégal. Il n'a aucun avenir en Belgique", a ajouté la substitute Dutrifoy qui réclame 4 ans de prison minimum.

Me Vanardois, conseil de Rida XXX, a plaidé la légitime défense et donc l'acquittement pour la tentative de meurtre. Selon l'avocate, si on ne distingue pas le couteau de son client sur la vidéo, on peut encore moins apercevoir l'éventuel canif de la victime. La version du prévenu n'est donc pas contredite par les éléments du dossier. Pour les préventions de rébellion et d'outrages à agent, Me Vanardois a sollicité la clémence du tribunal qui rendra son jugement le 29 janvier.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK