A 11 millions d'euros, voici la maison la plus chère de Bruxelles

Une vue aérienne
4 images
Une vue aérienne - © Tous droits réservés

11 millions d’euros: c’est le prix de vente d’une propriété d’Uccle. Un montant qui doit certainement constituer à ce jour un record pour un bien immobilier situé à Bruxelles. Il faut dire que la localisation et les caractéristiques sont idéales en terme de prestige: une villa quatre façades dans le quartier du Vert Chasseur, au cœur d’un clos privé. Mais il y a également le cachet de l’habitation datant de 1904 avec ses colombages. Sans oublier la superficie: 1 140 mètres carrés habitables comprenant sept chambres et six salles de bain. Le tout sur un terrain de 9 000 mètres carrés.

On pouvait s'en douter: cette demeure comporte une piscine (intérieure et extérieure), un sauna, un hamman. Sans oublier un ascenseur et un logement pour le personnel. Bref: on est dans l’exclusif qui s’adresse à une clientèle particulièrement aisée à l’image de son ancien occupant, un ambassadeur. L’agence immobilière Eurorent, en charge de sa commercialisation, le note dans l’annonce: le bien a été entièrement rénové. Rénovation qui a pris soin de ne pas dénaturer le style anglo-normand fait de boiseries et de marbre.

Du côté de l’agence immobilière, justement, on ne souhaite pas pour l'instant commenter cette annonce "pour des raisons de confidentialité".

En 2014, le magazine "Elle Belgique" s’était amusé à répertorier les maisons les plus onéreuses du pays. En numéro 1: une bâtisse de Flandre orientale à 10,9 millions d’euros. La maison uccloise coifferait cette annonce de quelques milliers d’euros. Au début des années 2010, la maison la plus chère de Bruxelles était mise à prix à hauteur de sept millions d’euros. Elle était située à Watermael-Boitsfort, entre le boulevard du Souverain et la rue Nisard.

L'annonce complète et toutes les photos sur le site luxuryrealestate.com

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK