80 millions de fonds européens pour le Hainaut d'ici 2020

Le sigle du Fonds européen de développement régional
Le sigle du Fonds européen de développement régional - © F.E.D.E.R

Pour le développement de la région, c’est la création de projets générateurs d’emplois qui est poursuivie et dans cet exercice, l’UMons joue l’interface en proposant quarante projets qu’elle espère voir financés pour le Hainaut.

Prolongement de l’Objectif 1, le Fonds européen de développement régional (FEDER) a pour vocation le renforcement de la cohésion économique et sociale dans l’Union Européenne en corrigeant les déséquilibres entre les régions qui la constitue.

"Ce sont des projets pour la Région dans lesquels l’UMons intervient, soit vraiment comme chef de file, c’est-à-dire porteur et coordinateur du projet, soit pour apporter ses compétences à d’autres acteurs qui prennent la responsabilité de ce projet " précisait Giuseppe Pagano, professeur et Vice-Recteur au Développement institutionnel et régional de l'université, au micro de Michel Visart.

Ces différents programmes ont pour point commun de cibler la Région et de lui faire bénéficier d’un apport maximum d’emplois. Dans ce cadre, l’UMons est là pour apporter ses compétences à la disposition des citoyens sans emploi.  L’Université désire également contribuer au développement d’industries créatrices d’emplois nouveaux ainsi qu’à l’essor de technologies à destination du réseau local.

Vincent Clérin

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK