7e édition de la Nocturne de l'ULB ce vendredi soir

20 000 personnes sont attendues pour la Nocturne de l'ULB
20 000 personnes sont attendues pour la Nocturne de l'ULB - © Belga

Ce vendredi soir, c'est la 7e édition de la Nocturne de l’ULB. Une soirée de concerts à petits prix. 20 000 personnes sont attendues sur le campus du Solbosch. A la barre de cet événement, un comité organisateur entièrement composé d'étudiants. Ce vendredi matin encore, les quelque 200 bénévoles effectuaient les derniers préparatifs.

Sur le campus, les scènes commencent à prendre forme, les tentes se dressent un peu partout et les bénévoles s'affairent. Parmi eux, Sonia. Elle est bénévole depuis mardi. "Ca avance bien, décrit-elle. Tout commence à prendre forme. C’est chouette à voir."

Du côté des organisateurs, on est plutôt confiant pour cette 7e édition, qui a subi quelques modifications. Julien Uyttendaele explique: "Le changement le plus important, c’est que c’est devenu payant. Ca n’a pas été un choix facile à prendre, car les éditions précédentes étaient toutes gratuites. On n’avait pas le choix: c’est pour des questions de sécurité. Il faut fermer tout le campus pour l’événement et notre budget explose."

Pour ces mêmes raisons de sécurité, l'ULB avait été contrainte d'annuler l'événement l'an passé. Une annulation qui n'a pas entamé la motivation des organisateurs, qui proposent  cette année quelques belles têtes d'affiches, réparties sur cinq scènes.

"Il y aura Suarez sur la scène rock, qui se trouve sur l’avenue Depage. Il y a aussi des groupes assez confirmés sur la scène électro, comme Compuphonic et Colombo", indique Julien Uyttendaele.

Pour l'occasion, les organisateurs ont noué un partenariat avec la STIB, qui va renforcer ses lignes de nuit. Nabil Annis, organisateur, avance: "Il y aura, dans un premier temps, un prolongement des Noctis, jusqu’à 4h du matin. En plus de ça, des navettes, qui feront des boucles. Les gens peuvent consulter tous les horaires via notre site internet." Des transports en commun conseillés pour ceux et celles qui comptent profiter de l'événement jusqu'au bout de la nuit.

La Nocturne de l'ULB démarre à 17h30. L’entrée vous coûtera cinq euros sur place.

Hélène Lebailly – Delphine Wilputte

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK