75.000 étudiants utilisent le logiciel d'aide à la prise de notes Amanote

Plusieurs étudiants de cet auditoire de médecine utilisent le logiciel Amanote pour compléter leurs cours en ligne.
2 images
Plusieurs étudiants de cet auditoire de médecine utilisent le logiciel Amanote pour compléter leurs cours en ligne. - © Mathieu Baugniet

Les nouvelles technologies sont de plus en plus présentes dans les auditoires. Les outils informatiques permettent aux étudiants d’apprendre différemment. Exemple avec Amanote, un logiciel d’aide à la prise de notes. Il permet de surligner, dessiner ou encore annoter dans les cours en ligne sur son ordinateur. L’équipe pédagogique de l’Université de Namur met le logiciel à disposition des étudiants intéressés. Il serait un sur deux à y avoir recours.

Comment cela fonctionne-t-il ? "C’est très simple. Vous prenez votre syllabus sur votre ordinateur ou support de cours. Et vous allez au regard de chacune des pages, ouvrir une page blanche sur laquelle vous allez pouvoir mettre toutes les notes que vous souhaitez", explique Éric Willems pédagogue à l’UNamur. "Vous pouvez réaliser des liens avec des vidéos ou avec d’autres cours par exemple. Vous allez pouvoir faire tous les liens en regard avec votre page de syllabus. Et sur votre page de syllabus, vous allez toujours pouvoir mettre du fluo, des notes, encadrer ou encore entourer virtuellement. Vous allez ensuite pouvoir étudier votre contenu de cours avec ce que le professeur a prévu pour vous et avec ce que vous avez pris comme note".

 

Un logiciel mis au point à Liège

C’est le Liégeois Adrien Fery qui a conçu ce logiciel utilisé aujourd’hui par 75.000 étudiants dans une dizaine d’universités en Europe. La start-up est en plein essor puisqu’elle vient de signer un contrat avec la Sorbonne. Le partenariat avec l’UNamur a été créé l’année dernière avec l’objectif d’améliorer l’outil.

Du côté des étudiants, la pratique du logiciel semble plaire à certains. "J’utilise Amanote pour une prise de notes en cours, explique Helena qui étudie en médecine. "Cela me permet ensuite de pouvoir compléter mes synthèses avec des notes qui sont complètes, très précises vu qu’elles sont en regard des slides".

Juliette, elle, a recours au logiciel depuis le début de ses études. "Cela fait trois ans que je l’utilise. Cela m’aide parce que c’est pratique d’avoir directement la diapositive à côté de ce qu’on écrit. Cela évite d’avoir plein de documents ouverts sur son ordinateur. Et on voit directement de quoi on parle. Donc, c’est pratique".

Reste que ce logiciel n’est pas utile pour tous les cours selon Juliette. "C’est un outil comme un autre. Il y a toujours moyen d’étudier ou de prendre des notes à l’ancienne", conclut l’étudiante.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK