700 000 euros pour les aires de jeux à Charleroi

700.000 euros pour les aires de jeux à Charleroi
700.000 euros pour les aires de jeux à Charleroi - © Tous droits réservés

La ville de Charleroi va investir 700 000 euros dans ses aires de jeux sur 2017 et 2018. Les balançoires et toboggans dans les parcs ont besoin d'un coup de neuf. Il y aura de la rénovation et des nouvelles constructions. La ville veut améliorer la répartition de ces espaces de jeux.
Ça veut dire que si vous habitez en ville ou dans un endroit densément peuplé, il faudra une aire de jeu au maximum à 500 mètres de chez vous... 1 km si vous habitez en dehors des centres urbains.

Tous les parcs sont concernés. Le parc Misonne à Gilly, où tout sera changé. Au parc Hiernaux, la ville va ajouter des jeux. Même chose au parc de la Serna à Jumet. Et puis du côté du parc de Monceau, il y aura une aire psychomotricité pour les plus petits, des jeux pour les plus grands et juste à côté, un espace sénior. Une mixité voulue et pensée pour faire se croiser les publics. Cette même mixité d'âge se retrouvera du côté du centre de délassement de Marcinelle.

Notez aussi que la ville ne veut plus installer de gros modules en bois. "Parce qu'ils deviennent vite démodés",  précise l'échevin Cyprien Devilers, "et qu'ils ne permettent pas à l'enfant de travailler son imagination. Nous voulons des structures plus simples qui permettent de laisser l'esprit construire le jeu." C'est aussi moins cher, rajouterons-nous. Il faut donc s'attendre plutôt à des jeux légers. Des balançoires, toboggans et les fameuses toiles d'araignées.

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK