695 euros, c'est le loyer moyen des logements à Bruxelles

Cette étude porte sur un échantillon de plus de 3000 logements représentatifs.

Ce qui ressort aussi (et ce n'est pas vraiment une surprise), c'est que les loyers n'ont cessé d'augmenter depuis 2004, suivant un taux annuel de 2%. Qu'est-ce qui explique cette augmentation constante ? D’abord, la qualité des logements. "Comme le loyer dépend de différentes caractéristiques du logement, il est clair qu’un logement qui est plus confortable sera plus cher, explique Marie-Laurence De Keersmaecker (docteur en sciences à l'UCL, qui a réalisé l'enquête). Une deuxième raison, c’est le caractère international de Bruxelles ou encore la demande plus marquée pour certains types de logement (des logements plus chers qui entraîneraient dans leur sillage des logements moyens)."

Et puis, poursuit l’auteure de la recherche, "une augmentation des prix est aussi liée à une concurrence plus grande pour l’espace. Un espace à Bruxelles qui est tout à fait circonscrit. A partir du moment où il y a une demande aussi bien pour des logements comme pour des bureaux, d’office on a une concurrence et une offre dont le prix va augmenter."

Pierre Vandenbulcke

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK