500 km à travers les Alpes: un défi un peu fou pour la bonne cause

Les six randonneurs à l'entraînement
Les six randonneurs à l'entraînement - © RTBF - M. Wachter

Six randonneurs vont enfiler leurs chaussures de montagne et porter 15 kilos dans leur sac à dos sur 500 kilomètres cet été, du 7 août au 22 septembre 2015. Ils partent du Lac Léman pour rejoindre la Méditerranée à Menton-Garavan, sur la Côte d'Azur. Le défi est important. Ce n'est pas tellement la distance qui est épuisante mais le dénivelé : 43 250 mètres de montées, soit neuf fois l'ascension du Mont Blanc.

La Trans Alpine est un raid de moyenne et haute montagne exigeant. Il faut être préparé physiquement et mentalement. La plupart des participants sont des randonneurs expérimentés. Le projet un peu fou a germé dans la tête de Maurice Theunissen, médecin coordinateur au Centre de Hemptinne, un centre pour personnes déficientes mentales sévères. Il est également guide accompagnateur en moyenne montagne et connaît donc bien les exigences d'une telle expédition. Mais il y a aussi deux néophytes. Pour Magali Drera c'est une première. "Çà devrait aller" dit la chef éducatrice au Centre de Hemptinne. "Avec un bon entraînement et de la persévérance. On a tous le même objectif. Donc, c'est motivant et on le fait pour les résidents du Centre. Donc je suis très confiante".

Une récolte de fonds pour le Centre de Hemptinne

Les six randonneurs font une marche parrainée au profit du Centre de Hemptinne qui accueille 56 résidents déficients mentaux sévères. Le Centre est agréé par l'AWIPH et bénéficie donc à ce titre de subsides. Mais ce financement n'est pas suffisant pour renouveler le matériel spécialisé. Les marcheurs espèrent donc pouvoir récolter 65 000 euros pour financer l'achat d'un véhicule logistique pour le transport des résidents, de sept sièges spéciaux pour descendre et sortir les résidents des baignoires et de la piscine ainsi que du nouveau matériel dentaire. Tous les renseignements figurent sur le site de Trans Alpine.

Monika Wachter

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK