39 clubs namurois vont recevoir un défibrillateur

Photo d'illustration-les clubs sportifs wallons seront équipés de défibrillateur
2 images
Photo d'illustration-les clubs sportifs wallons seront équipés de défibrillateur - © Vincent Fifi

300 clubs de sport en Wallonie vont recevoir un défibrillateur. Ce sont ces appareils qui permettent d'intervenir dans l'urgence d'une crise cardiaque. Parmi ces 300 clubs, 39 sont situés en province de Namur.

Cette initiative fait suite à de nombreux incidents cardiaques survenus dans le milieu sportif.

L'Arquet, club de foot de Vedrin, en fait partie. L'année passée, dans l'équipe première, un joueur avait fait une crise cardiaque avant un match. Cyprien Canton était sur le terrain et témoigne : "C'était avant un match de foot à l'échauffement. Un de nos coéquipiers, Gilles Merckx, en s'échauffant est tombé sur le terrain. Apparement c'était un arrêt cardiaque. Et ce sont les gens sur place qui s'en sont occupé. Heureusement il y avait un ambulancier qui était là pour lui sauver la vie."

Voilà pourquoi l'annonce de l'arrivée d'un défibrillateur rassure tout le Club de foot. Même si pour Philippe Brack, le président, l'appareil seul n'est pas suffisant : "Je pense qu'effectivement l'utilisation du défibrillateur est intéressante mais il faut aussi pouvoir masser correctement, puisque ce qui a sauvé la vie de notre joueur Gilles Merckx c'est effectivement le massage cardiaque, qui a été pratiqué en attendant l'arrivée de l'ambulance et du défibrilateur."

Les 300 clubs sportifs wallons qui vont recevoir un défibrillateur auront l'obligation de suivre une formation, pour apprendre à l'utiliser, et pour connaître les premiers gestes de secours en cas de crise cardiaque. A Vedrin, l'idée serait de former tout le club : "Avec 320 pratiquants, 20 à 25 entraineurs, ce serait bien que tous aient cette formation. Ici ils ont annoncé que c'était trois heures de cours pour une dixaine de personnes minimum. Et donc on jugera si ce sera suffisant. Et puis éventuellement on fera quelque chose d'autre."

Les défibrillateurs arriveront dans les 300 clubs sportifs avant la fin de l'année. Les formations quant à elles ne commenceront pas avant 2013.

Catherine Joie, Christine Pinchart