30 détenus sont morts en l'espace de 6 ans à la prison de Lantin

La prison de Lantin est même le deuxième établissement pénitentiaire du pays qui a enregistré le plus grand nombre de décès.
La prison de Lantin est même le deuxième établissement pénitentiaire du pays qui a enregistré le plus grand nombre de décès. - © MICHEL KRAKOWSKI - BELGA

Ce triste constat, c'est le ministre de la Justice qui l'a livré à la Chambre des députés. La prison liégeoise est même le deuxième établissement pénitentiaire du pays qui a enregistré le plus grand nombre de décès, juste après celui de Bruges où 52 personnes ont perdu la vie entre 2009 et 2015. Au total, 301 prisonniers sont décédés dans ce laps de temps (92 par suicide, les 209 autres pour cause de maladie ou d'overdose principalement).    

Comment explique-t-on ce fort taux de mortalité à Lantin? Contacté par nos soins ce mercredi matin, le directeur de la prison n'avait pas encore pris connaissance de ces chiffres et n'a donc pas pu les analyser. Mais selon lui, ces 30 décès en 6 ans, dont 13 par suicide, sont à mettre en lien avec trois réalités : Lantin est la plus grande prison du pays (elle accueille environ mille détenus) ; elle dispose également d’une grande maison d'arrêt (et on sait que le début d'un emprisonnement est souvent plus difficile à vivre) ; enfin, elle dispose également d'une grande annexe psychiatrique, qui abrite de fait là-aussi des personnes plus fragiles.     

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK