28e week-end de Pâques à Redu, village du livre

Le village de Redu
3 images
Le village de Redu - © Archives belga

Week-end de Pâques 1984: Redu, village du livre, devient réalité. Consacrer ce petit village au livre est né de l'idée un peu folle de trois hommes : Léon Magin, le bourgmestre, sans qui rien n'aurait pu se faire, Noël Anselot, ancien homme d'affaires reconverti dans le livre ancien et lui-même écrivain et Gérard Valet, journaliste à la RTBF, curieux de tout et passionné par les défis.

Gérard Valet reçoit Noël Anselot, en 1982, dans son émission de radio "Point de Mire", pour parler de son dernier livre "Ces Belges qui ont fait la France". Le courant passe entre les deux hommes. Noël Anselot se rend régulièrement dans un petit village du pays de Galles, Hay-on-Wye, consacré entièrement au livre. L'idée de l'écrivain séduit le journaliste… De rencontres en reportage à Hay-on-Wye, l'idée fait son chemin. Reste à convaincre le bourgmestre, Léon Magin. Homme dynamique, qui a beaucoup contribué à l'installation de l'Euro Space Center de Transinne, le bourgmestre voit là l'opportunité de redonner une activité économique à un petit village qui vit un peu en léthargie. Il convainc ses administrés et chaque grande abandonnée, chaque recoin perdu s'ouvre au livre…

Pâques 1984: c'est le premier week-end du livre à Redu, en présence du bourgmestre d'Hay-on-Wye. Les deux villages sont jumelés… De nombreuses personnalités sont présentes. Le Roi Albert II et la Reine Paola y viendront souvent en voisins (Ciergnon n'est pas loin).

Une équipe dynamique a pris la relève et de nombreuses activités sont régulièrement organisées dans les rues du village et, traditionnellement, à Pâques, c'est le week-end du livre, en souvenir de ce 21 avril 1984.  


M.S.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK