19 mois après son arrivée en Belgique, une Syrienne sélectionnée pour un concours d'orthographe

Comme chaque année depuis 24 ans maintenant, les Tournaisiens amoureux de la langue française se retrouvent pour tester leurs talents aux Olympiades d'orthographe. Les élèves de sixième primaire sont sélectionnés à l'issue d'une première épreuve réalisée en classe. Et surprise cette année, Alice Randa, une Syrienne de onze ans, arrivée en Belgique il y a un an et demi, a été admise au concours.

Pour son instituteur, Rony Vandennieuwenbrouck, c'est l'aboutissement de tout un travail de préparation. Dans sa classe, à l'école primaire Arthur Haulot,  il accueille depuis quatre ans des primo-arrivants. Ces enfants venus de divers pays, représentent actuellement un tiers des élèves. Ils passent d'abord par une classe DASPA (dispositif d’accueil et de scolarisation des élèves primo-arrivants) avant d'intégrer progressivement l'enseignement traditionnel.

Pour la petite Alice, l'apprentissage a été très rapide. Elle a passé trois mois en DASPA avant de commencer une scolarité classique en français. Une langue que cette enfant semble adorer. Sa maman raconte qu'à la maison, l'enfant lit et recopie des textes. En orthographe, elle s'intéresse particulièrement aux accents et aux accords.

A l'issue de la dictée, Alice reconnait avoir été stressée par l'épreuve mais son sourire laisse deviner qu'elle s'en est plutôt bien tirée.

 

Jeanne-Marie Vanderwinkel est co-organisatrice du concours d'orthographe et professeur honoraire de la HEH. Elle accompagne la famille d'Alice dans leur apprentissage du français et témoigne de la vitesse avec laquelle les enfants ont rapidement maîtrisé la langue: "les jeunes apprennent la langue française de manière très subtile et même dans les détails. Je suis contente parce que pour l'écrit, j'étais sceptique mais Alice a été sélectionnée. Elle et sa mère sont douées pour l'orthographe". Un don sans doute mais surtout une très grande volonté de maîtriser au mieux la langue de leur pays d'accueil.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK