18 ans de prison pour le meurtrier d'un habitant de Noiseux, à Somme-Leuze

Le palais de justice de Dinant.
Le palais de justice de Dinant. - © Belga

Cela s'est passé en août 2016, la victime avait reçu plusieurs coups de barre de fer au visage. Il en est décédé quelques heures plus tard.

Dans son jugement, le tribunal correctionnel de Dinant a retenu mercredi l'intention d'homicide mais pas la préméditation.

Le frère de l'auteur principal a écopé de six mois avec sursis pour coups et blessures volontaires. Il avait donné deux coups de poing à la victime.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK