150 cas de fraude au diesel rouge cette année rien qu'à La Louvière.

Vous l'avez remarqué à la pompe. Le prix du diesel s'est envolé. + 55% ces deux dernières années. Les pleins coutent de plus en plus chers et certains automobilistes sont tentés par le diesel rouge. Un carburant beaucoup moins taxé et donc moins cher mais complètement interdit sur la route. Et la douane veille. Ce jeudi matin à La Louvière, une dizaine de douaniers interceptent les voitures. Une sélection pas tout à fait au hasard. Pour Pascal Deglume, le responsable de cette brigade mobile, "la sélection se fait par coup de sonde mais aussi parce qu'on a l'habitude et c'est toujours un peu les mêmes modèles de voitures dans lesquels on retrouve du diesel rouge." 

Le test est rapide. Une petite pompe et un tube en plastique glissé dans le réservoir. C'est la couleur qui donne le verdict. Verdâtre c'est bon, rouge crac dedans. C'est une question de taxation sur le carburant. Rouler au rouge c'est frauder le fisc. L'amende fait mal. Entre 500 et 5000 euros en fonction de la taille du réservoir. Depuis janvier, 150 cas de diesel rouge ont été verbalisé rien qu'à La Louvière.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK