10 moutons encadrés par 150 personnes dans les rues de Bruxelles

La transhumance est également passée par la commune d'Ixelles.
La transhumance est également passée par la commune d'Ixelles. - © Barbara Boulet

150 personnes encadraient 10 moutons dimanche à Bruxelles pour la "Meet de mout', la schaap parade". De la place Keym à Watermael-Boitsfort jusqu'au parc Royal, les moutons ont traversé une partie de Bruxelles avant de s'arrêter pour faire, notamment, goûter des fromages et ouvrir la discussion. Une question au centre de cette démarche : pourquoi et comment la transhumance est-elle devenue inimaginable dans les rues bruxelloises ? 

Ce cortège, unique en son genre, était l'occasion pour les personnes qui l'encadrait d'affirmer leur envie de repenser Bruxelles. Dans la bonne humeur, le groupe à l'origine de cette initiative souhaite remettre en question la ville dans laquelle les citoyens vivent quotidiennement et "reconnecter les moyens et les lieux de production avec les lieux de consommation", comme l'explique le communiqué de presse. 

"Je crois que rien n'est impossible, on peut se permettre de tout imaginer pour Bruxelles. Nous, avec la schaap parade, on veut surtout imaginer le meilleur et le mettre en place pas à pas", raconte Diane Auchapt, porte-parole du projet. Repenser la nature en ville et la place que les animaux y occupent, installer des fermes en zone urbaine afin de privilégier des circuits courts : plusieurs objectifs que se fixent les organisateurs.

Cet événement s'inscrit également dans un projet plus large d'écopaturage urbain (l'entretien des espaces verts par des herbivores) piloté par la Ferme du Chant des Cailles.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK