Vote électronique: le gouvernement belge va devoir s'expliquer devant la Cour européenne des Droits de l'Homme

Un gigantesque bug informatique avait perturbé le scrutin de mai 2014: plus de 2000 votes avaient été annulés à Schaerbeek (illustration).
Un gigantesque bug informatique avait perturbé le scrutin de mai 2014: plus de 2000 votes avaient été annulés à Schaerbeek (illustration). - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

Le recours de trois élus schaerbeekois devant cette juridiction vient en effet d'être déclaré recevable.

Deux conseillers communaux MR et un échevin DéFI veulent obtenir une modification des règles de validation et de contrôle des élections régionales.

On s'en souvient, un gigantesque bug informatique avait perturbé le scrutin de mai 2014. Plus de 2000 votes avaient été annulés à Schaerbeek.

Pour les auteurs du recours, il est inacceptable d'avoir confié l'analyse officielle des bulletins de vote électronique au Ministère de l'Intérieur et à la firme responsable du logiciel défaillant sans contrôle démocratique des opérations.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK