Viaduc Reyers: Où en est le chantier ? A-t-il vraiment pris du retard ?

Des pelleteuses qui s'attaquent au viaduc Reyers pour le faire définitivement tomber, c'était il y a tout juste deux ans. Aujourd’hui, certains ont peut-être l'impression que le chantier n'a pas beaucoup évolué… D’où, cette question : deux ans plus tard, où en est-on?

Le chantier a-t-il réellement pris du retard ?

Le réaménagement définitif du boulevard Reyers était initialement prévu pour fin 2018.  Aujourd'hui, on parle de l'automne 2019. "Pour des riverains, des travaux, c’est toujours trop long… Maintenant, il faut aussi un peu objectiver les choses. Les travaux avancent. Lentement, mais ils avancent, commente Philippe Delstanche du comité de quartier Plasky-Etoile. Lentement parce des événements ont retardé le chantier, notamment les fissures découvertes dans les plafonds des trémies qui viennent et vont vers l’E40."

Et c'est bien cela qui est à l'origine du retard. Les travaux de réfection de ces tunnels débuteront fin décembre ou début janvier et devraient durer un an. Ce n'est qu'après que pourra commencer le chantier en surface. Au plus tôt donc, début 2019.

Pour Denis Grimberghs, échevin schaerbeekois de la Mobilité, tout terminer neuf mois plus tard, c'est tout simplement intenable. "Nous attendons toujours une proposition de la Région bruxelloise, pour qu’elle puisse être débattue avec les habitants. Pascal Smet nous avait promis un processus participatif. Aujourd’hui, celui-ci n’a toujours pas commencé !"

Le ministre bruxellois de la Mobilité Pascal Smet n'a pas donné suite à notre demande d'interview. Mais son administration, elle, répond : "C’est normal qu’il n’y ait pas encore de plans, à partir du moment où l’on veut justement réaliser ces plans avec eux et convier un maximum de personnes (des comités de quartier, des entreprises…) pour être certain que le nouveau boulevard Reyers ne soit pas un pur projet de Bruxelles-Mobilité", déclare Camille Thiry, porte-parole de Bruxelles Mobilité.

L'étude d'incidence va débuter dans les semaines à venir. Plusieurs scénarios (rond-point, carrefours avec ou sans feux...) seront mis au banc d'essai. La Région tranchera dans le courant de l'année prochaine.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK