Une solution de relogement pour les occupants d'un bâtiment vide à Jette

L'ancien bâtiment d'Action Damien à Jette, à nouveau vide d'occupants
L'ancien bâtiment d'Action Damien à Jette, à nouveau vide d'occupants - © Google Streetview

Les quelque 200 personnes qui occupaient, depuis près d'un an, un bâtiment de l'ONG Action Damien situé rue Longtin à Jette ont été relogées, indique lundi la commune de Jette. L'essentiel du contingent provenait du Parc Maximilien fermé par les autorités bruxelloises. 

"Les autorités communales, saisies à la fois par le propriétaire et par le collectif citoyen en charge de ces personnes, n'ont eu de cesse, dès juin 2020 et surtout à partir du mois de septembre, de mettre tout en œuvre afin de sortir de cette impasse", indique la Ville. Le propriétaire souhaitait en effet récupérer son bâtiment en vue de le vendre au moment-même où celui-ci commençait à être occupé par plus de 200 personnes, dans un contexte de pandémie. Au terme d'une série de réunions de travail impliquant divers cabinets, des organisations et un collectif citoyen, "une solution définitive a été trouvée pour que toutes ces personnes soient relogées dans des conditions sécurisées et décentes", détaille la commune, ajoutant que l'ordonnance d'expulsion obtenue par le propriétaire auprès de la Juge de Paix n'a pas dû être mise en œuvre. Les migrants ont été relogés, pour la plupart, dans deux bâtiments situés à Molenbeek-Saint-Jean et Berchem-Sainte-Agathe.
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK