Une promenade aménagée pour vous faire redécouvrir la Senne, le cours d'eau originel de Bruxelles

Avant 1871, Bruxelles était une ville d’eau, sillonnée par la Senne. Aujourd’hui, même si ce cours d’eau n’est plus entièrement visible dans notre capitale, il est possible de retrouver des traces de cette rivière. Dans le sud de la capitale, une balade a été aménagée dans les communes de Forest et d’Anderlecht pour redécouvrir la Senne. Ce matin, sur Vivacité, le journaliste Arthur Sente était aux côtés de l'animateur Antoine Fleurus pour nous en parler.

Durant tout l’été, les 7 décrochages régionaux de Vivacité mettent un coup de projecteur sur la presse locale. La RTBF vous propose le regard et la plume des journalistes de terrain, en Wallonie et à Bruxelles dans le cadre "#Restart", le plan de la RTBF lancé en soutien à la culture et aux médias, secteurs durement touchés par la crise du Covid 19.

La Senne a joué un rôle important dans le développement de notre capitale, le journaliste l’affirme : "La Senne c’est la rivière originelle et un des symboles de Bruxelles, qui autrefois traversait toute la capitale à l’air libre". Elle a peu à peu été ensevelie au fil du temps, mais Arthur Sente nous rassure : "Son trajet a connu quelques déviations, mais il est toujours possible de l’observer à l’air libre, principalement au sud de Bruxelles, au niveau des communes d’Anderlecht et de Forest. C’est d’ailleurs là qu’on vous propose d’aller vous promener sur ses traces."  

Effectivement, ces dix dernières années, plusieurs travaux ont été aménagés par Bruxelles Environnement pour rendre la promenade le long de la Senne plus plaisante.  "Ca vaut vraiment le coup d’y jeter un coup d’œil aujourd’hui, même si on a fait cette promenade il y a trois ou quatre ans, car il y a pas mal de choses qui ont changé récemment sur les berges de la Senne", conclut Arthur Sente.


►►► Retrouvez toutes les informations historiques et pratiques dans le journal Le Soir, disponible en librairie.


 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK