Une photographe bruxelloise primée au Sony World Photography Awards 2019

L'un des clichés présents dans le livre "Ubuntu"
L'un des clichés présents dans le livre "Ubuntu" - © Rebecca Fertinel

Elle s'appelle Rebecca Fertinel, est née en 1991 et elle vient de remporter la catégorie "Brief" dans ce concours qui est une vitrine pour nombre de jeunes talents de la photographie. Cette année pas moins de 326 997 soumissions ont été faites par des candidats venant de 195 pays. 

C'est sa série de photos baptisée "Ubuntu" qui a séduit le jury. Un livre qui compile des clichés en noir et blanc sur un mariage dans une famille d'origine congolaise qui vit en Belgique. Ou comment tenter de garder la tradition de son pays d'origine lorsqu'on vit à l'étranger. Ce titre "Ubuntu" renvoie à un concept bantou qui signifie que, pour être un homme ou une femme accompli, il faut être en parfaite harmonie avec les gens et le monde extérieur.

La catégorie "Brief" était ouverte aux photographes proposant un travail complet sur un même thème et qui devait tourner cette année autour de "l'identité". "Ubuntu" avait déjà permis à Rebecca Fertinel de remporter un autre prix photos, le "Unseen Dummy Award" en 2018. 

Vous pouvez découvrir les clichés de cette série "Ubuntu", ici ou ici

Un autre photographe bruxellois, Alain Schroeder, était quant à lui nommé dans les catégories Professional Natural World & Wildlife et Sport. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK