Un examen en sciences dentaires annulé à l'ULB par crainte d'une fuite

Un examen annulé pour suspicion de fraude à l'ULB
Un examen annulé pour suspicion de fraude à l'ULB - © Tous droits réservés

En arrivant ce matin pour passer l’examen d’endodontie du professeur Thierry Charles, les étudiants de 3e BAC en sciences dentaires ne s’attendaient sans doute pas à rentrer chez eux aussi rapidement. Via deux canaux, le professeur avait recueilli des indices lui laissant penser que les questionnaires avaient fuité. Pour ne prendre aucun risque, il a donc reporté l’examen au 19 juin. "Certains étudiants ont des oraux prévus ce jour-là, mais nous allons essayer de trouver des solutions", promet la Doyenne de la Faculté de Médecine de l’ULB. Les questions d’examen ne se trouvaient en possession que du professeur Charles et de son assistante. Ils jugent a priori le piratage quasiment impossible mais, dans le doute, ont préféré reporter l’épreuve.

Une version contestée

Après la publication de cet article, des étudiants en dentisterie se sont manifestés pour contester la version de la Faculté. Selon un témoignage, le professeur Charles n'aurait pas reporté l'examen à cause de soupçons de fraude mais de manière purement arbitraire. Il aurait reproché aux étudiants de l'avoir accusé de favoritisme envers les étudiants de la communauté juive l'année académique précédente. "Il n'y aura pas d'examen, dégagez", aurait proféré le professeur avant de planter l'assistance. Une explication très différente de celle fournie par l'ULB pour justifier le report de l'épreuve écrite d'endodontie.