Un e-guichet à la Ville de Bruxelles pour imprimer à distance ses documents administratifs

Un e-guichet à la Ville de Bruxelles pour imprimer à distance ses documents administratifs (illustration)
Un e-guichet à la Ville de Bruxelles pour imprimer à distance ses documents administratifs (illustration) - © Tous droits réservés

La Ville de Bruxelles a lancé mercredi un service e-guichet permettant à ses habitants d'imprimer à distance plusieurs documents administratifs. L'opération peut se faire sur l'ordinateur à l'aide d'un lecteur de carte et du code PIN de la carte d'identité. Des bornes ont également été installées pour les personnes qui ne disposent pas des outils nécessaires. "Le but est notamment de moderniser l'administration de la Ville et d'offrir un meilleur service au citoyen", explique l'échevin de la Démographie, Alain Courtois (MR).

Cinq documents disponibles pour améliorer le service aux citoyens

Les citoyens de la Ville de Bruxelles peuvent imprimer à distance, ou via des bornes, leur composition de ménage depuis le 1er janvier. Le document constitue à lui seul 15% des demandes formulées au guichet. Depuis le début de la semaine, les Bruxellois peuvent également profiter du système pour se procurer quatre autres documents, figurant également parmi les demandes les plus fréquentes: les certificats de vie, de nationalité, de résidence et d'inscription.

"Nous nous sommes rendus compte que si les démarches comme le système bancaire à domicile sont possibles, elles doivent également l'être dans le domaine administratif", indique M. Courtois. Le but est d'arriver à moderniser l'administration de la Ville, rendre un meilleur service aux citoyens, faire une économie en évitant des envois postaux inutiles et dématérialiser progressivement les démarches administratives liées aux documents légaux.

Afin de limiter la fracture numérique, des bornes ont été installées dans le centre administratif de la ville (de Brouckère), ainsi qu'à l'antenne décentralisée de Laeken. "Ce n'est qu'un début. A terme, nous souhaiterions en ouvrir dans des lieux publics fréquentés, comme les bibliothèques par exemple", pointe l'échevin de l'Informatique, Mohamed Ouriaghli (PS).

Le projet est en pleine évolution. "D'ici la fin de l'année 2016, début 2017, nous souhaiterions que 50% des documents administratifs puissent être disponibles via l'e-guichet", conclut M. Ouriaghli.

La Ville de Bruxelles est la première commune de la Région à s'équiper de ce système.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK