Un chauffard manque de renverser des enfants à Schaerbeek: la police saisit sa voiture

Illustration: la sécurité routière est une priorité pour la zone de police de Bruxelles-Nord qui a renforcé son service Circulation et ses contrôles ces deux dernière années.
Illustration: la sécurité routière est une priorité pour la zone de police de Bruxelles-Nord qui a renforcé son service Circulation et ses contrôles ces deux dernière années. - © KURT DESPLENTER - BELGA

La police locale de Bruxelles-Nord (Schaerbeek, Evere et Saint-Josse-ten-Noode) a procédé vendredi, pour la première fois, à une saisie administrative d'un véhicule appartenant à un chauffard, a annoncé lundi la zone de police. L'opération a été confirmée par la bourgmestre de Schaerbeek Cécile Jodogne.

Vendredi vers 13h00, un bus a débarqué rue Chaumontel à Schaerbeek des enfants qui devaient traverser pour rentrer à l'école. Alors que certains se trouvaient sur le passage pour piétons, une berline est passée à vive allure et a risqué de les renverser. Une patrouille de police qui se trouvait derrière l'automobiliste en cause a intercepté la voiture. Lors du contrôle, il est apparu que le conducteur roulait sans permis de conduire valable. Outre les procès verbaux dressés pour différentes infractions au code de la route, la police a ordonné la saisie administrative du véhicule.

Un outil complémentaire

La zone de police s'est inspirée d'une procédure basée sur l'article 30 de la loi sur la fonction de police (LFP), qui a déjà été testée par d'autres polices locales. "La saisie administrative sur base de l'article 30 de la LFP est un outil complémentaire à ceux dont disposent la police afin de garantir et d'améliorer la sécurité sur nos routes", explique le chef de corps de la police locale Frédéric Dauphin.

Un automobiliste qui, par sa conduite, met en danger la vie ou l'intégrité physique d'autrui avec son véhicule, pourra désormais se voir saisir administrativement son véhicule à condition que plusieurs critères stricts soient remplis. Les saisies judiciaires restent prioritaires. Ces dernières visent des conducteurs qui ne sont pas en ordre d'assurance de leur véhicule ou qui conduisent sous influence. Plus de 100 saisies judiciaires ont été ordonnées sur le territoire de la police locale de Bruxelles-Nord par le parquet de Bruxelles sur les neuf premiers mois de 2019.

Contrôles renforcés

La sécurité routière est une priorité de la zone de police de Bruxelles-Nord. Elle a en conséquence renforcé son service Circulation et ses contrôles ces deux dernières années afin de lutter contre les comportements dangereux. La population de la zone de police a demandé, via le sondage bisannuel, de poursuivre ces efforts.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK