Un autre univers au cœur de la ville le temps d'un week-end

Un exemple de spectacle proposé au festival de théâtre nomade
Un exemple de spectacle proposé au festival de théâtre nomade - © Compagnie des Nouveaux Disparus

Yourtes, caravanes, tentes berbères, chapiteaux... aux couleurs chatoyantes et installés au cœur d'un grand espace vert, c'est le principe -et la scène originale- du Festival de théâtre nomade. 

Pour sa 13ème édition, l'événement propose des pièces de théâtre, des concerts, des contes, des performances d'art de la rue ou encore du cirque. 35 spectacles différents joués en plein air par des artistes venus de Belgique et du monde entier. Ils sont à découvrir jusque dimanche inclus dans le parc de Bruxelles, juste à côté du Palais royal. C'est en fait tout le parc qui est transformé, le temps d'un week-end, en une sorte de grand village nomade et coloré.

"Le concept est de permettre de passer un moment culturel agréable et en famille", explique Jamal Yousfi le directeur artistique du festival. "Un peu comme à l'ancienne, retrouver la simplicité de l'art et de la culture". 

L'événement propose aussi des attractions de fêtes foraines et des animations pour les enfants. Détail non négligeable : l'entrée est gratuite, tout comme les spectacles. Même si les artistes passent avec le chapeau pour demander une petite participation à la fin des représentations. Un manière aussi de mettre un peu de beurre dans les épinards, tant pour les artistes, que pour ce festival qui veut absolument rester gratuit. 

Le programme complet est disponible sur le site : http://www.festivaltheatresnomades.be

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK