Un accouchement miracle dans un fast-food de Molenbeek

Un accouchement miracle dans un fast-food de Molenbeek
Un accouchement miracle dans un fast-food de Molenbeek - © Adam Food - Facebook

C'est un accouchement rocambolesque qui s'est produit ce samedi soir dans un fast-food de Molenbeek, a appris la RTBF via un client du restaurant. Nous sommes chez Adam Food, établissement bien connu de la rue Joseph Baeck (Gare de l'Ouest). Dans la salle, attablés, des parents, leurs enfants, des bandes de copains et de copines sont nombreux. Aux caisses et en cuisine, les équipes s'activent. Mais, vers 21h30-22h00, le personnel s'aperçoit qu'une dame s'apprête à accoucher.

Nawfal Ben Messaoud, le gérant, quitte alors son poste et se rend compte que la future maman est bien partie pour donner naissance à un bébé. "À ce moment, elle était sortie et attendait sur la terrasse, nous raconte-t-il. Mais elle criait, elle ne pouvait plus avancer. Il a fallu improviser. Je suis papa, j'ai déjà assisté à la naissance d'un enfant. Mais pas dans ces conditions..."

Le gérant appelle les secours, qui lui disent de rassurer sa cliente. "Je devais lui dire de ne pas pousser. Mais comment cette dame, dont c'était le troisième enfant, pouvait se retenir de pousser alors qu'elle nous disait que son bébé arrivait ? Ses contractions étaient de plus en plus fréquentes."

Il faut agir, vite. La maman est allongée sur une table en bois de la terrasse. Il fait froid en ce dernier samedi de février. Des serviettes sont amenées. Un voisin apporte une couverture. "Mais surtout, il fallait assurer un minimum d'intimité." Des panneaux publicitaires sont placés tout autour de la salle d'accouchement de fortune. "La dame, dont je n'ai pas retenu le nom tellement j'étais sous le stress, était accompagnée de sa sœur, d'une amie et de ses deux plus grands enfants. Je devais la calmer, la rassurer, tenter de la distraire entre deux contractions."

Son prénom ? Adam

L'ambulance et la police n'arrivent toujours pas, alors que la clientèle constate qu'un heureux événement va peut-être se produire sous leurs yeux. Une sage-femme qui dîne vient prêter main forte. "Les choses ont été très vite", poursuit Nawfal. "Le bébé est arrivé, dans sa poche, qui s'est déchirée immédiatement. On n'avait rien non plus pour couper le cordon ombilical. Mais il s'est rompu de lui-même."

Le nouveau né pleure, ce qui rassure toute l'assemblée et principalement la maman. Le bébé est rapidement couvert. C'est à ce moment précis que les secours débarquent et transportent la petite famille vers l'hôpital le plus proche. "Il me semble que c'est Érasme, car c'est là qu'elle devait accoucher initialement", ajoute Nawfal, encore sous l'émotion.

"Quant au nom du bébé, j'ai cru comprendre qu'il allait se prénommer Adam." Comme le nom de son restaurant, une des réussites dans le secteur de l'Horeca halal à Bruxelles.

"En tout cas, on s'en souviendra longtemps de cette aventure. Je suis encore plus retourné, parce que je vais moi-même être à nouveau papa dans trois semaines", sourit le gérant. Ce dernier l'a d'ailleurs promis : le petit Adam pourra manger gratuitement ad vitam aeternam chez Adam Food.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK