Tension entre police et riverains en marge de l'opération à Molenbeek (vidéo)

Si l'opération policière d'envergure menée ce vendredi à Molenbeek-Saint-Jean a pu déboucher sur l'arrestation, ô combien importante, de Salah Abdeslam, elle n'a pas fait que des heureux parmi les riverains, de par les contraintes sécuritaires qui en ont découlé (à raison).

Le périmètre de sécurité établi par les forces de l'ordre empêchait effectivement les habitants du quartier – rue de la Savonnerie, des Quatre-Vents, Delaunoy et une partie de la chaussée de Gand – de regagner leur domicile, ou bien, au contraire, de le quitter.

Certaines personnes pouvaient effectivement s'inquiéter pour leurs proches contraints de rester à l'intérieur du périmètre des opérations, alors que des plusieurs détonations ont retenti dans le quartier.

Des riverains n'ont dès lors pas hésité à apostropher les agents de police présents le long du cordon de sécurité.

La tension était palpable comme le montrent les images ci-dessus.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK