Survol de Bruxelles: un nouveau sonomètre sera bientôt placé à Jette

Survol de Bruxelles
Survol de Bruxelles - © Tous droits réservés

Il y a peu, la ministre bruxelloise de l’Environnement Céline Fremault annonçait son intention d’installer de nouveaux sonomètres sur le territoire de la Région afin de mieux "cartographier" les infractions aux normes de bruit. Jette, qui ne dispose actuellement d’aucune station de mesure, s’est associée à cette démarche et a introduit une demande.

Située au beau milieu des routes aériennes dites "Delta", du "Ring" et du "Canal" et au-dessous du couloir d’atterrissage de la piste 07, les habitants de la commune subissent les effets du survol des avions, en particulier à certaines périodes de l’année et sous des conditions climatiques bien précises. Les nuisances sonores sont dès lors importantes et les risques liés à la sécurité - singulièrement au-dessus de zones aussi densément peuplées - sont également source d’inquiétude.

C’est pourquoi, après deux motions votées au Conseil Communal qui rappellent les exigences jettoises dans ce dossier, et parallèlement à la pétition contre le survol intempestif des avions au-dessus de la Région bruxelloise, Hervé Doyen, le bourgmestre de Jette, et Claire Vandevivere, échevine de l’Environnement, ont interpellé la ministre Fremault sur l’intérêt de placer un sonomètre sur le territoire de la commune.

Celle-ci a répondu favorablement à la demande et un sonomètre mobile sera prochainement installé dans le nord de la commune. Il permettra d’objectiver la gêne subie par les riverains et de mesurer les éventuelles infractions. "Nous verrons également si la route du ring, censée contourner Bruxelles par le nord, n’a pas une tendance "lourde" à s’affaisser, et donc à survoler la commune", explique Claire Vandevivere.

Paramétré par Bruxelles Environnement, la commune étudie actuellement avec la Région l’emplacement qui réponde au mieux aux conditions de localisation et d’équipement nécessaires. "Outre protéger la population jettoise, conclut Hervé Doyen. Ce sonomètre constituera un outil supplémentaire dans un arsenal de mesures régionales destinées à mettre le gouvernement fédéral sous pression."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK