Stérilisation des chats à Bruxelles: Gaia "félicite" Bianca Debaets, avec du chocolat

Ce jeudi matin, Gaia a remis à la secrétaire d’État bruxelloise en charge du Bien-être animal, la CD&V Bianca Debaets, un chat en chocolat, grandeur nature.
2 images
Ce jeudi matin, Gaia a remis à la secrétaire d’État bruxelloise en charge du Bien-être animal, la CD&V Bianca Debaets, un chat en chocolat, grandeur nature. - © RTBF

Gaia, l'association de défense des animaux, a remis ce jeudi matin à la secrétaire d’État bruxelloise en charge du Bien-être animal, la CD&V Bianca Debaets, un chat en chocolat, grandeur nature. Pourquoi ? Parce que le gouvernement bruxellois, qui se réunit ce jeudi, s’apprête à mettre un point final à une nouvelle obligation : celle de faire stériliser tous les chatons dès janvier 2018 (ou à l’été 2018 pour les plus "vieux" d’entre eux).

Il faut savoir qu’on recense quelque 140 000 chats à Bruxelles. Et quand on sait qu’une femelle peut avoir jusqu’à deux portées par an, à chaque fois avec plusieurs chatons… On comprend aisément que les refuges de la capitale sont complétement débordés, face aux abandons qui ont tendance à se multiplier, et se voient contraints d’euthanasier plus d’un tiers des chatons.

Après la Wallonie, la Région bruxelloise s’apprête donc à rendre cette stérilisation obligatoire dans les foyers, pour endiguer donc la prolifération des chats dans les rues et jardins de la capitale.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir