Stefan Cornelis, un Open-VLD pour présider la commission d'enquête Samusocial

Stefan Cornelis, un Open-VLD pour présider la commission d'enquête Samusocial
Stefan Cornelis, un Open-VLD pour présider la commission d'enquête Samusocial - © ERIC LALMAND - BELGA

C'est décidé, c'est un membre de la majorité régionale qui présidera la commission parlementaire d'enquête sur le samusocial. Le choix s'est porté sur Stefan Cornelis, 42 ans, Open-VLD, élu pour la première fois au Parlement bruxellois en 2014 et conseiller communal à Uccle.

Auparavant, Stefan Cornelis a occupé la fonction de chef de cabinet du Ministre des Finances et numéro 2 du gouvernement bruxellois, Guy Vanhengel. L'opposition Ecolo-Groen et MR défendaient la candidature de Vincent De Wolf mais la majorité a imposé son candidat.

Pour Ecolo, le choix de l'ex-chef de cabinet de Guy Vanhengel pose problème. La commission d'enquête devra probablement entendre le Ministre des Finances et du Budget au cours de ses travaux. L'impartialité du président est-elle garantie, s'interroge la cheffe de groupe Zoé Genot.

Trois vice-présidents, deux rapporteurs

La commission d'enquête comptera trois vice-présidents et deux rapporteurs. Tous les partis seront représentés, certains devant se contenter d'un poste d'observateur (CD&V, N-VA, PTB et Vlaams Belang), ce qui les privera du droit de vote lors de l'adoption du rapport final. La commission d'enquête devrait se réunir de manière informelle mardi prochain pour organiser ses travaux.

Elle devra attendre la publication au Moniteur de l'ordonnance adoptée ce vendredi pour réellement entamer sa mission : faire la clarté sur la gestion du Samusocial de Bruxelles.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir