Schaerbeek: une commune bientôt à 30 km/h maximum

Il faudra bientôt lever encore davantage le pied au volant en traversant Schaerbeek. La commune vient de décider de généraliser la limitation à 30km/h maximum sur l'ensemble de ses voiries.
Concrètement, seuls certains grands axes resteront limités à 50, comme les boulevards Lambermont et Léopold 3, la chaussée de Haecht, la chaussée de Louvain ou encore l'avenue Rogier.
Une mesure qui devrait être appliquée dès le début de l'année prochaine. "On inverse la logique. Cela devient zone 30 partout, sauf où il est autorisé, via des panneaux qui l'indiquent, de faire du 50. C'est plus logique à la fois pour les Schaerbeekois, mais aussi pour les automobilistes extérieurs à la commune", explique Denis Grimberghs l'échevin de la mobilité. "Dans les mois à venir, on va poursuivre les aménagements pour rendre tout cela possible sur le terrain, même si 80% ont déjà été réalisés pour rendre les carrefours notamment plus restrictifs en terme de vitesse. Il reste la question des contrôles et donc des amendes qui doivent être plus efficaces, mais là aussi la volonté est d'accentuer les choses au niveau de la commune".

Une réaction après plusieurs accidents graves

Cette décision ne tombe pas du ciel. Elle était en discussion depuis plusieurs mois et était largement souhaitée par une partie des habitants. Notamment le collectif "Schaerbeek 1030/0" qui a manifesté à la mi-mars place Liedts suite à un nouvel accident mortel qui s'était produit à cet endroit. A l'époque, une dame de 86 ans avait été fauchée par un camion alors qu'elle traversait la chaussée. On se souvient aussi du décès de la journaliste de 28 ans du journal "De Standaard" Stéphanie Verbraekel, mortellement fauchée en novembre 2017 chaussée de Haecht. Deux accidents parmi d'autres survenus ces derniers mois dans la commune.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK