Schaerbeek: le square Riga bientôt défiguré?

Une esquisse de la future station Riga
2 images
Une esquisse de la future station Riga - © Beliris

A Schaerbeek, les habitants du square Riga sont inquiets. En cause, la nouvelle ligne de métro qui reliera d'ici quelques années Forest à Evere, en passant par Schaerbeek. Sept nouvelles stations doivent être construites, dont une sur ce coquet espace vert.

A la manœuvre, il y a Beliris, l'organe chargé des grands travaux liés au statut de capitale de Bruxelles, dont l’intention est d’abattre tous les arbres du square pour ériger une station en béton. "C’est le poumon vert du quartier, se désole Fabienne Libert, une riveraine. On nous dit qu’on va replanter, mais la couche sur le toit de la station ne permettra pas de replanter des arbres de la dimension actuelle, c’est certain."

Un collectif d’habitants - Helmetro Riga - s'est créé autour de cette question. Plutôt ouvert à l’arrivée du métro dans ce quartier mal desservi en transports en commun, ce collectif veut par contre pousser les autorités à repenser l'esthétique et la taille de la future station de métro Riga, dont l’entrée est jugée trop monumentale. "Quand on regarde les images de synthèse, on se rend compte de la démesure de la station. Cela fait penser à la gare de Liège, avance Fabienne Libert. On a peur que cela bouleverse l’équilibre du quartier."

La commune comme alliée

Dans cette démarche, les habitants peuvent compter sur le soutien de la commune de Schaerbeek, qui devra dialoguer avec Beliris. L'échevin de la mobilité a déjà communiqué ses réserves à Beliris il y a plus d'un an. "La station telle qu’imaginée massacre assez bien l’espace vert et les arbres qui ont une vraie valeur patrimoniale, acquiesce Denis Grimberghs (cdH). Nous demandons qu’il y ait un réexamen des solutions techniques existantes pour une emprise dans le square qui soit la moins forte possible."

Une fois la demande de permis déposée par Beliris, la commune de Schaerbeek espère bien peser de tout son poids à l’occasion de l’étude d’incidences, dont l’objectif est notamment d’investiguer les alternatives au projet initial. A noter que les autorités communales critiquent aussi le futur plan de circulation imaginé par Beliris et veulent mieux connecter la chaussée d'Helmet et ses commerces à la future station Riga.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK