Saint-Josse : la place Madou va devenir une esplanade

La Porte de Louvain, renommée Place Madou en 1877, est un lieu emblématique de Bruxelles. Ancien point d’entrée dans la capitale elle est aujourd’hui un carrefour important de la petite ceinture .
La Porte de Louvain, renommée Place Madou en 1877, est un lieu emblématique de Bruxelles. Ancien point d’entrée dans la capitale elle est aujourd’hui un carrefour important de la petite ceinture . - © Tous droits réservés

Un permis d’urbanisme pour le réaménagement de la place Madou à Saint-Josse a été introduit cette semaine auprès de l’administration communale. Le projet consiste en un  réaménagement de l’espace public afin d’amélioré la convivialité et le confort de tous les usagers.

Améliorer la qualité de vie

"Aujourd’hui, l’espace est offert essentiellement aux voitures, en plaçant des pistes cyclables et en réorganisant le flux de voitures, la situation sera rééquilibrée  en faveur des cyclistes et des piétons. L’objectif de ce projet qui est porté à la fois par la Région et par la Commune de saint-Josse, est d’améliorer la qualité de vie." a déclaré Pascal Smet, ministre bruxellois sp.a de la Mobilité et des Travaux Publics.

"En particulier, la place Madou va officiellement devenir l'esplanade Madou. Au-delà de la forme, ce changement d'appellation est important pour nous, car il marque véritablement notre volonté d'en faire un lieu agréable où l'on a envie de passer du temps. Notre vision, c'est celle d'une ville réinvestie par ses habitants", a déclaré Emir Kir bourgmestre PS de Saint-Josse

Pérenniser  l’aménagement provisoire

La Porte de Louvain, renommée Place Madou, est un lieu emblématique de Bruxelles. Ancien point d’entrée dans la capitale, elle est aujourd’hui  un carrefour important de la petite ceinture son réaménagement est attendu et nécessaire.

Le projet prévoit un élargissement et un embellissement de l’esplanade au pied de la tour afin d’en faire un lieu de vie et de rassemblement. Ce nouvel aménagement intégrera les éléments conçus par les ten oodois lors de l’aménagement provisoire. Trottoirs élargis et pistes cyclables séparées et sécurisées permettront aux piétons et cyclistes de trouver leur juste place dans la vie en ville.

Le trafic repensé

Le trafic automobile sera repensé. Le rond-point sera remplacé par un carrefour à feux. En provenance de la place Saint-Josse pour prendre la direction d’Arts-Loi, la traversée de la petite ceinture ne sera plus possible à Madou mais bien à Quetelet. Cette mesure permettra de fluidifier le trafic, sans augmenter le temps de trajet. La fluidité des bus de la STIB sera assurée par les bandes de l’avenue de l’astronomie, rue Squailquin et chaussée de Louvain. Dans la foulée, le projet prévoit également un réaménagement de la Chaussée de Louvain, de la rue Squailquin et de l’Avenue de l’Astronomie

L’Enquête publique se déroulera  après les vacances

Le permis d’urbanisme a été déposé le 28 juin 2016. L’enquête publique se déroulera après les vacances. En fonction des délais administratifs, le chantier débutera fin 2017, pour une durée maximale d’1 an , il se déroulera par phases. Un budget de 6,2 millions d’euros est prévu pour mener à bien le projet.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK