Saint-Gilles, une microbrasserie obligée de changer de nom

La microbrasserie Hendrix change son nom en "L'annexe".
La microbrasserie Hendrix change son nom en "L'annexe". - © Mélanie Joris

Max et Grégoire sont deux brasseurs, propriétaires de la microbrasserie Hendrix à Saint-Gilles. Ils lancent leur première bière "La Saison de Bruxelles". Mais leur affaire à peine lancée, la brasserie doit changer de nom.

La raison ? La brasserie de Halve Maan à Brugge s'oppose à cette dénomination. Elle commercialise une bière nommée "Straffe Hendrik". Cette dénomination partiellement commune est à l'origine du conflit.

Max et Grégoire sont déçus. Le choix de ce nom est "sentimental" explique Grégoire. "Le grand-père de ma femme est le dernier brasseur d'une lignée de brasseurs qui remonte, au-moins, à 1797. Ça s'est arrêté dans les années 1980. Ils se trouvaient à Peer dans le Limburg. L'idée était de faire revivre une entreprise familiale."

La déception est grande, mais les deux brasseurs changent le nom de leur microbrasserie. "C'est comme si on nous obligeait à changer le nom de notre enfant. Mais on le fait. On ne veut pas risquer d'ennuis avec la justice". La brasserie Hendrix devient L'Annexe. Il ne reste "plus" qu'à changer une à une, manuellement, les étiquettes apposées sur les 9000 premières bouteilles.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK