Région bruxelloise: le réseau de bornes de recharge pour véhicules électriques sera étendu cet hiver

Les 17 bornes actuellement fonctionnelles sur le territoire de le Région, sont installées à Schaerbeek, Jette, Ganshoren, Evere et Etterbeek.
Les 17 bornes actuellement fonctionnelles sur le territoire de le Région, sont installées à Schaerbeek, Jette, Ganshoren, Evere et Etterbeek. - © EZEQUIEL BECERRA - AFP

L'installation de bornes de recharge pour véhicules électriques en Région bruxelloise a pris du retard après l'attribution d'une concession à PitPoint en octobre 2018, mais les choses avancent: 17 bornes sont actuellement installées et fonctionnelles, et 35 autres devraient être opérationnelles d'ici la "fin de l'hiver", selon des explications apportées mardi par la ministre régionale chargée de la Mobilité Elke Van den Brandt (Groen), interpellée sur le sujet par Christophe De Beukelaer (cdH) et Aurélie Czekalski (MR) en commission Mobilité.

Les bornes déjà fonctionnelles sont installées à Schaerbeek (2), Jette (5), Ganshoren (4), Evere (4) et Etterbeek (2). Chaque borne comporte deux points de recharge.

Le réseau de base pour lequel PitPoint, filiale de Total, a reçu une concession, doit comporter 100 bornes sur la voie publique. La ministre pointe cependant qu'il existe par ailleurs de nombreuses bornes "privées" accessibles au grand public, par exemple sur des parkings.

Nouveau réseau de base

Si l'installation des cent bornes publiques a pris du retard, c'est entre autres parce que le prédécesseur d'Elke Van den Brandt, le socialiste Pascal Smet, "n'avait pas pu prendre en compte la disponibilité du réseau 400V indispensable pour l'installation d'une borne d'une puissance de 22kW", a-t-elle expliqué. Il a fallu définir un nouveau "réseau de base", basé sur les endroits couverts par le réseau 400V de Sibelga. Cela ne concerne que 12% du réseau total de la Région, qui est essentiellement en 230V, même si Sibelga travaille à augmenter un peu (1%) chaque année son réseau 400V.

Jusqu'à aujourd'hui, les bornes de recharge disponibles sont loin d'être surchargées, ce qui peut s'expliquer par un marquage clair encore absent par endroit, selon la ministre. Les bornes d'Evere semblent les plus populaires.

Au total, on compte 1.038 sessions de chargement en 255 jours (jusqu'au 1er novembre) pour les 17 bornes.

 

 

 

 

 


 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK