Radar tronçon du boulevard Léopold III: 22% de PV en moins en trois mois

Selon les chiffres de la zone de police Bruxelles Nord (Schaerbeek, Saint-Josse-ten-Noode et Evere), 666 procès-verbaux (PV) ont été dressés du 13 au 26 février via le radar tronçon du boulevard Léopold III, contre 851 du 14 au 27 novembre, juste après l'installation de ce système de contrôle de la vitesse sur cet axe limité à 50 km/h. Il s'agit d'une diminution de 22%, relève mardi le cabinet de la secrétaire d'Etat bruxelloise à la Sécurité routière Bianca Debaets.  

Ce premier radar tronçon de la Région bruxelloise a été installé par Bruxelles Mobilité sur le boulevard Léopold III, à Evere et Schaerbeek, sur des portions d'une distance de 663 mètres pour ceux qui rentrent dans la ville et de 813 mètres pour ceux qui en sortent.

Selon une étude de la VAB, une organisation dédiée à la mobilité en Belgique, 75% des automobilistes estiment que la mesure de la vitesse moyenne entre deux points de passage est plus équitable qu'en un point fixe et que ce système contribue à une meilleure fluidité du trafic. Bianca Debaets valorise les effets préventifs et dissuasifs obtenus: "Ce changement de comportement de nombreux conducteurs me réjouit car le respect des limitations est désormais davantage intégré. C'est essentiel pour faire baisser drastiquement le nombre d'accidents et de victimes de la route. Notre objectif prioritaire reste de chasser les cowboys de la route".

Frédéric Dauphin, chef de corps de la police locale, précise que, pour les conducteurs en infraction, la moyenne des vitesses maximales a également été abaissée à 85 km/h pour 95-100 km/h auparavant. Il déplore cependant qu'un automobiliste ait été flashé en février à 129 km/h, un record depuis l'installation du radar tronçon.

Aucun taxi n'a plus été flashé, ce qui tend selon lui à prouver que les conducteurs qui passent régulièrement par cet endroit ont bel et bien adapté leur comportement. "Nous attendions de la Région un outil performant, permettant un contrôle de grande envergure", se réjouit aussi Bernard Clerfayt, bourgmestre de Schaerbeek et président du Collège de police de la zone. Un radar tronçon Stéphanie-Bailli entrera prochainement en fonction et d'autres seront déployés à l'avenir dans la capitale.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK