Quel avenir pour le Pont du Jubilé ?

Des blocs en béton ont déjà été placés sur le pont, notamment pour freiner un peu le trafic sur place
Des blocs en béton ont déjà été placés sur le pont, notamment pour freiner un peu le trafic sur place - © Google Street View

Le pont du Jubilé est ce joli pont de métal qui date de 1905 et situé à l'arrière du site de Tour et Taxis. Joli, mais aussi très vétuste. Son état nécessite une rénovation: il s'effrite et présente des problèmes de stabilité. Il est d'ailleurs sous surveillance régulière. 

Problème : les candidats ne se bousculent pas pour financer la rénovation. 

La SNCB voudrait s'en débarasser

Parce que ça va coûter cher. Depuis 2006, le pont est classé, donc la rénovation doit se faire dans le respect du patrimoine. 
Pas question ici d'aller au plus efficace pour le consolider. La SNCB - qui est propriétaire- ne l'utilise plus depuis une vingtaine d'année. Elle ne trouve donc aucun intérêt direct à rénover l'ouvrage situé à cheval sur Laeken et Molenbeek. 

Et la région jusqu'ici a refusé de mettre la main au portefeuille, n'étant pas la propriétaire. Officiellement, la SNCB est en discussion avec la région et les communes concernées pour un éventuel transfert de propriété. A qui? Ce n'est pas clair. 

Mais dans les coulisses on nous explique que le dossier est délicat car la région pourrait se retrouver malgré elle tenue de subsidier une part importante des travaux, dans le cas où la SNCB céderait son bien à la Ville de Bruxelles et Molenbeek. 

Un partimoine à sauver ?

Personne ne veut payer. Pourtant, sur le plan patrimonial, ce pont vaut vraiment la peine. 
selon Patrick Wouters, de "Bruxelles Fabriques" une association qui défend le patrimoine social et industriel de Bruxelles. "Ce pont a été fort abimé. Tous les garde-corps anciens en fer forgés ont disparu. Il y a avait aussi des lampadaires le long de ces garde-corps. Aujourd'hui, on voit encore quatre grandes colonnes de granit, au sommet desquelles il y a encore des trous. Et, en fait, il y avait à chaque fois un croisillon avec un candélabre (sorte de lampadaire ou réverbère). 

Ca va donc coûter un pont pour rénover le tout, c'est le cas de le dire. Mais cela en vaut la peine". 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK