Près de 150 lits supplémentaires pour les maisons de repos et de soins bruxelloises

Près de 150 lits supplémentaires pour les maisons de repos et de soins bruxelloises
Près de 150 lits supplémentaires pour les maisons de repos et de soins bruxelloises - © DIRK WAEM - BELGA

Iriscare, l'organisme bruxellois de protection sociale, a lancé un exercice de reconversion de lits MRPA (maison de repos pour personnes âgées) en lits MRS (maisons de repos et de soins) pour faire face au déficit que connaît la région de Bruxelles-Capitale, indique-t-il lundi. Au total, 145 lits de maisons de repos ont été reconvertis en lits pour maisons de repos et de soins.

Les lits MRPA ont vocation à accueillir des résidents nécessitant moins de soins alors que les lits MRS sont destinés aux personnes avec un profil de dépendance lourd. Le forfait attribué par Iriscare aux établissements est plus important lorsque le pourcentage de lits MRS est plus élevé, puisqu'il prend notamment en charge les frais de kinésithérapie et d'ergothérapie.

Améliorer la qualité des soins

Or, plus de 2.000 résidents des établissements bruxellois qui ont un profil de dépendance lourd séjournent aujourd'hui dans un lit MRPA, ajoute l'organisme. La reconversion en lits MRS permet donc d'augmenter l'offre mais également d'améliorer la qualité des soins pour ces résidents.

Le budget 2020 prévoyait initialement la reconversion de 174 lits mais le nombre de demandes recevables s'est finalement élevé à 145, précise encore Iriscare. Ils ont été répartis entre 20 établissements bruxellois (privés ou publics).

Un nouvel exercice de reconversion est prévu en 2021.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK