Piétonnier à Bruxelles: le ras-le-bol des commerçants après deux mois et demi de travaux

Les travaux sur le piétonnier doivent durer jusqu'à la moitié de 2018, mais Beliris voudrait accélérer la cadence.
Les travaux sur le piétonnier doivent durer jusqu'à la moitié de 2018, mais Beliris voudrait accélérer la cadence. - © Tous droits réservés

Pour qui a déjà visité les plaisirs d'hiver cette année, impossible d'échapper à l'énorme chantier de la Place De Brouckère. Cela fait en effet deux mois et demi que les travaux du piétonnier sont en cours.

Du côté des commerçants c’est la grogne car on estime que les travaux nuisent aux affaires : "C’est horrible ", explique cette dame, "Avec le chantier c’est très difficile pour nous les commerçants, les clients ne viennent plus comme avant", et ce monsieur de préciser : "Aujourd’hui par exemple il y a deux personnes (dans le magasin) alors qu’il devrait y en avoir une septantaine, normalement en cette période et un vendredi il n’y a plus de place dans le magasin."

Deux zones de travaux

Deux zones sont concernées par le chantier, la première est formée par le tronçon qui va de la rue Grétry à la Rue Fossé au Loup, les travaux y ont commencé à la mi-septembre. La deuxième zone se situe Place De Brouckère, et cela fait une semaine que le chantier y a débuté .

Jusqu’à présent ce sont  les travaux d'impétrants qui ont d’abord été réalisés, suivis par des travaux d'étanchéité.

La prochaine étape est en cours, comme l’explique Marianne Hiernaux, porte-parole de Beliris : "On va s’attaquer maintenant aux travaux définitifs, on démoli la voirie  et les trottoirs existants pour venir y remettre une nouvelle fondation et placer ensuite le revêtement définitif."

Beliris veut accélérer la cadence

Ces travaux doivent durer jusqu'à la moitié de 2018, autour du mois de juin juin donc, mais Beliris (l'accord de coopération économique passé entre pouvoir fédéral belge et la Région de Bruxelles-Capitale) cherche à accélérer la cadence. Pour éviter du retard, voire prendre de l'avance, "Il est même question d’exécuter les travaux pendant les week-end et d’allonger le temps de travail des ouvriers afin de pouvoir avancer de manière plus rapide sur toute la zone du piétonnier", précise la porte-parole. Pour ce faire, Beliris attend le feu vert de la Ville de Bruxelles, qui ne nous a pas donné de précisions à ce sujet.

Toutes les informations sur les travaux du piétonnier se trouvent sur le site bruxelles.be.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK