Opération chaussettes bleues samedi au Bois de la Cambre pour sensibiliser à l'autisme

Il y aurait dans notre pays quelque 70 000 personnes souffrant d'autisme.
Il y aurait dans notre pays quelque 70 000 personnes souffrant d'autisme. - © Lance Nellson - Flickr

Des centaines de chaussettes bleues, symbolisant la présence de personnes autistes dans la ville, orneront le Kiosque à Musique au Bois de la Cambre à Bruxelles demain/samedi, à l'occasion de la Journée mondiale de sensibilisation à l'autisme. Un collectif de citoyens souhaitant davantage d'inclusion pour les personnes autistes en Belgique est à l'initiative de cette mobilisation. Selon une récente étude épidémiologique, il y aurait dans notre pays quelque 70 000 personnes souffrant de ce trouble comportemental.

Associations, bénévoles, parents, aidants proches, personnes autistes, professionnels et sympathisants envahiront le bois de la Cambre samedi de 10h00 à 18h00 pour des activités à la fois ludiques, informatives et artistiques.

Cette fête de l'autisme est aussi l'occasion pour les personnes concernées de près ou de loin par ce handicap de pointer le manque de prise en charge adaptée à l'autisme. "La Belgique a un retard de plus de 20 ans par rapport aux pays anglo-saxons. Il n'y a pas assez de places ni de personnes qualifiées pour prendre en charge les personnes autistes", regrette Flora Arrabito, initiatrice et coordinatrice de l'opération chaussettes bleues.

"Au risque de plomber la fête de demain, je peux d'ores et déjà vous dire que si les choses n'avancent pas rapidement et de manière concrète, la plate-forme Autisolidarité (un regroupement d'associations pour l'autisme, ndlr) ira en justice contre l'Etat belge", prévient quant à elle Cinzia Agoni, la porte-parole du Gamp, le Groupe d'Action qui dénonce le Manque de Places pour personnes handicapées de grande dépendance, et membre active d'Autisolidarité.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK