Nouvelle manifestation des gilets jaunes à Bruxelles : le commissaire Vandersmissen brocardé

240 manifestants des gilets jaunes ont défilé dans le quartier européen à Bruxelles ce samedi, selon les chiffres de la zone de police Bruxelles-Capitale/Ixelles. Aucun incident n’est à déplorer. La manifestation a débuté vers 13h00 place du Luxembourg et s'est disloquée dans le parc du Cinquantenaire vers 15h30, où une cinquantaine de manifestants étaient encore présents.

Les autorités avaient installé un dispositif préventif et de taille normale pour éviter les incidents. Deux personnes ont été interpellées peu avant la manifestation. Ils insultaient les forces de l’ordre.

Sur une banderole dévoilée cette après-midi, les gilets jaunes ont caricaturé le commissaire Pierre Vandersmissen. Selon les manifestants, l’homme serait "responsable des charges policières violentes qu’ont connues les Bruxellois lors de nombreuses manifestations passées", peut-on lire dans un Tweet.

Sur cette banderole, à côté du dessin, il est inscrit "Vous allez recevoir sur votre gueule". Un rappel à une phrase que le commissaire avait lancé aux gilets jaunes, lors d’une manifestation précédente dans la capitale. Un cordon de policiers bloquait l’accès et le commissaire avait expliqué aux gilets jaunes qu’ils étaient tous arrêtés administrativement.

La police signale que c’est la première fois qu’elle était en contact avec un organisateur de la marche. Un parcours avait donc été déterminé à l’avance.

Depuis plus d’un an, les gilets jaunes revendiquent une justice sociale et climatique. Ils dénoncent le coût de la vie et le nombre de taxes. Les manifestants estiment que les décisions européennes sont déconnectées de la réalité.

La première manifestation des Gilets Jaunes à Bruxelles, il y a un an jour pour jour, avait causé de nombreux dégâts dans les rues, évalués à plus de 55.000 euros par Bruxelles Mobilité. Depuis, le mouvement a diminué en intensité au niveau belge.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK