Motion de défiance prolongée à Bozar, concertation toujours en cours

Motion de défiance prolongée à Bozar, concertation toujours en cours
Motion de défiance prolongée à Bozar, concertation toujours en cours - © Belga

Malgré la prolongation de la motion de défiance intervenue jeudi, "la direction du Palais des Beaux-Arts souhaite insister sur le fait que la concertation sociale est toujours en cours. Les discussions entre le personnel, la direction et le conseil d'administration se poursuivent", affirme-t-elle dans un communiqué vendredi.

En mai 2018, le personnel de Bozar, institution culturelle bruxelloise qui dépend du fédéral, avait émis une "motion de défiance", en raison notamment de ce qu'il ressent comme "une charge de travail trop lourde, due à une gestion irréaliste et capricieuse"."En septembre dernier, un comité spécial (réunissant organisations syndicales, président et vice-président du conseil d'administration, comité de direction et un expert externe) a été constitué pour accompagner la concertation sociale et veiller à mettre en oeuvre des actions dans le but d'améliorer le bien-être du personnel tout en tenant compte de l'équilibre financier exigé dans le contrat de gestion avec le gouvernement", précise encore la direction.

Durant ces travaux, un certain nombre de mesures concrètes ont déjà fait l'objet d'un accord et vont être mises en oeuvre, promet encore le communiqué. "D'autres points sont actuellement en cours d'examen". Une rencontre est prévue fin juin avec l'ensemble du personnel en présence du Président du conseil d'administration et de la direction, annonce encore la direction. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK