Molenbeek: un musée de la migration vient d'ouvrir ses portes

Les vitrines du musée, remplies d’objets, de photos, retracent le parcours d’hommes et de femmes arrivés en Belgique pour de multiples raisons.
2 images
Les vitrines du musée, remplies d’objets, de photos, retracent le parcours d’hommes et de femmes arrivés en Belgique pour de multiples raisons. - © Tous droits réservés

Le MigratieMuseumMigration, qui vient d'ouvrir ses portes dans la commune de Molenbeek, raconte l’histoire de la migration à Bruxelles mais il veut aussi rendre hommage aux nombreux migrants qui ont contribué à façonner la ville.

 

Au cœur du musée on découvre des témoignages sonores et visuels. Dans deux grandes structures circulaires, une quarantaine de vitrines remplies d’objets et de photos, retracent le parcours de Bachir, Marysia ou encore d'Osman, des hommes et des femmes arrivés en Belgique pour de multiples raisons, qui s’y sont implantés et ont fini par y trouver leur place.

"L’idée est de rendre visible ce patrimoine à Bruxelles, et de rendre hommage à ceux qui ont contribué à façonner cette ville", explique Eve Deroover, la coordinatrice du musée.

 

A Bruxelles, 184 nationalités cohabitent. C’est le fruit d’une histoire et de vagues de migration successive que retrace  le musée. A  l’initiative du projet, il y a Johan Leman, le président de l’asbl le foyer, pour ce dernier si Bruxelles est ce qu’elle aujourd'hui, elle le doit en est  grande partie à cette immigration: "On a trouvé normal qu’un lieu existe où les gens peuvent venir raconter leur histoire et où d’autres se découvrent dans l’histoire du voisin".

 

Des œuvres d’art contemporain jalonnent également le lieu. Un musée qui souhaite avant tout ouvrir le dialogue sur un sujet qui souvent cristallise les tensions.

Le musée de la migration est ouvert du jeudi au samedi de 10 à 17 heures.

Toutes les informations sont disponibles sur MigratieMuseumMigration.be

 

 

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK