Meurtre d'une femme à Evere: le premier suspect libéré, un second interpellé et inculpé

Le parquet de Bruxelles a confirmé, mercredi, selon une information de Sudpresse et de RTL Info, que le suspect inculpé le 31 mai dernier pour le meurtre d'une femme à Evere vient d'être libéré. La chambre du conseil a, de son côté, confirmé le mandat d'arrêt délivré contre un nouveau suspect arrêté et inculpé vendredi. Sa détention préventive est prolongée pour un mois.

Le 30 mai, une femme a été poignardée à Evere, alors qu'elle se promenait en rue avec son bébé. Elle est décédée des suites de ses blessures.

Le juge d'instruction avait inculpé un suspect dans le cadre de cette affaire, le 31 mai, et l'avait placé sous mandat d'arrêt, "sur base d'indices de culpabilité sérieux disponibles à ce-moment-là", a précisé mercredi le parquet. Sa détention préventive avait ensuite été prolongée par la chambre du conseil le 4 juin.

Mercredi, le magistrat instructeur a décidé de lever le mandat d'arrêt et de libérer ce suspect. "Les premiers indices de culpabilité envers cette personne ne sont pas confirmés par l'enquête et il n'y a plus de raison de le considérer comme suspect", a déclaré le parquet.

"Une autre personne a été inculpée du chef de meurtre et a été placée sous mandat d'arrêt par le juge d'instruction depuis vendredi", a ajouté le parquet. "Il doit passer devant la chambre du conseil ce mercredi".

Le 30 mai dernier, vers 19h40, une femme de 36 ans, mère de trois enfants, a été agressée alors qu'elle se promenait son bébé en poussette, au croisement de la rue des Deux Maisons et de l'avenue du Cimetière de Bruxelles à Evere. Elle a reçu des coups au moyen d'un objet tranchant au niveau du cou et est décédée à l'hôpital des suites de ses blessures.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK