Linkebeek: Thiéry à nouveau présenté comme bourgmestre lors d'un conseil communal un peu chahuté

Le conseil communal issu des élections du 13 décembre a tenu sa séance inaugurale ce lundi soir. Des militants du Taal Aktie Komitee (TAK), ainsi que du Voorpost, deux groupes extrémistes flamands, étaient présents et ont manifesté à l'entrée de la salle où se tenait la séance. Certains militants ont chanté, déguisés en clown : de la musique de cirque pour protester contre Damien Thiéry (MR) et demander qu'il "stoppe de faire le cirque". Damien Thiéry avait invité la population à rester chez elle, pour éviter tout débordement dangereux en soirée.

Comme prévu, la majorité a proposé une nouvelle fois Damien Thiéry comme bourgmestre. Au moment du vote, des chants et des slogans ont été entendus : "Linkebeek vlaams", "Thiéry buiten". Certains ont entonné le Vlaams Leeuw. Mais assez calmement, et juste le temps du vote.

Dimanche la ministre flamande Liesbeth Homans (N-VA) avait rappelé de son refus de nommer Damien Thiéry. Ses arguments ont été rappelés par l'opposition au conseil communal.

3 images
Des militants sont présents à l'intérieur de la salle du conseil © RTBF

Les francophones disposent toujours des treize sièges sur les quinze que compte le conseil. Et il y a eu 13 voix en faveur de Damien Thiéry.

Prochain épisode du feuilleton linkebeekois : le probable refus de Liesbeth Homans de valider Damien Thiéry comme bourgmestre. La partie de bras de fer se poursuit.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK