Les pompiers bruxellois perdent leur directrice administrative

Les pompiers bruxellois ont manifesté contre Chantal Jordan
Les pompiers bruxellois ont manifesté contre Chantal Jordan - © ERIC LALMAND - BELGA

La directrice administrative du Siamu, le service d'incendie et d'aide médicale urgente de Bruxelles, Chantal Jordan, a démissionné. Son départ est effectif depuis le 1er juillet. 

Depuis deux ans, une véritable guérilla interne ravageait les rangs des pompiers bruxellois. Elle opposait une partie des hommes de terrain à la directrice administrative du Siamu, ancienne syndicaliste socialiste, Chantal Jordan. En avril 2014, des pompiers avaient même brûlé l'effigie de Chantal Jordan sous les fenêtres du ministre-président Rudi Vervoort.

C'est essentiellement le syndicat libéral SLFP qui voulait la tête de la directrice administrative, l'accusant de saboter le bon fonctionnement du Siamu par des décisions tatillonnes et une intransigeance bornée. Aucune tentative de médiation n'a abouti.

Finalement, Chantal Jordan a jeté l'éponge. Officiellement pour raisons de santé. Chantal Jordan a été recasée au sein du cabinet de Rudi Vervoort.

Bien que la démission date déjà du mois de juin, personne n'a jugé utile de communiquer sur le sujet. Ni l'intéressée, ni son principal adversaire au sein du Siamu, le SLFP, étonnamment discret pour une fois.

Si le calme est sans doute revenu parmi les pompiers, des procédures judiciaires sont encore en cours. Chantal Jordan s'est à de nombreuses reprises plaint de harcèlement moral dans le chef de plusieur pompiers. Il est sans doute temps désormais de tourner la page

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK