Les drones bruxellois ont effectué près de 190 missions de police en un an

Deux des drones acquis par Bruxelles Prévention et Sécurité
Deux des drones acquis par Bruxelles Prévention et Sécurité - © Rtbf

L'administration régionale Bruxelles Prévention et Sécurité (BPS) a acquis en juin 2017 six drones pour des missions de police administrative et judiciaire en extérieur, complétés ensuite par deux appareils pour des vols à l'intérieur des bâtiments. Six agents de la police fédérale ont été formés en tant que pilotes. Depuis le 1er octobre 2018, une cellule drone est pleinement opérationnelle.

187 missions et 240 heures de vol en un an

Au départ, le recours aux drones est envisagé dans le cadre du maintien de l'ordre lors de manifestations. Progressivement, les missions se multiplient et se diversifient. Ils sont désormais régulièrement utilisés pour des opérations de police judiciaire, comme la lutte contre le trafic de drogue, lors de perquisitions ou à l'occasion de procès à risques. 

Les services de police et de sécurité utilisent également ces engins pour rechercher des personnes disparues ou inspecter l'intérieur d'un bâtiment instable ou victime d'un incendie, pour éviter de mettre en danger la vie des pompiers, par exemple. Pour le directeur général de BPS, Jamil Araoud, la mise sur pied d'un tel service en Région bruxelloise "est une expérience unique en Belgique. Il existe déjà ailleurs des collaborations entre la police et le secteur privé dans ce domaine mais ici, il s'agit de la création d'un véritable service d'élite qui n'existait pas auparavant."

Pas par tous les temps

Si les drones rendent de précieux services aux forces de l'ordre et aux services de secours, ils ne constituent cependant pas la panacée. Les modèles actuels en possession de la Région ne peuvent voler en cas de fortes pluies ou de vents soufflant au-delà des 60 km/h, soit des conditions météo qui sont loin d'être rares dans la capitale. 

Pour l'instant, le nombre d'appareils (8) et de pilotes disponibles (6) suffit à remplir l'ensemble des missions demandées par les six zones de police, Bruxelles-Mobilité ou le SIAMU. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK